translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title Lancer la vidéo
  • Comment 20% de vos efforts peuvent entretenir votre garde-robe à 80%
  • Postez l'auteur
    Maëlle Chérubin

Comment 20% de vos efforts peuvent entretenir votre garde-robe à 80%

Comment 20% de vos efforts peuvent entretenir votre garde-robe à 80%

Déjà entendu parler de la loi des 80-20? On l’appelle aussi le principe de Pareto. Souvent, un facteur représentant 20% des cas rencontrés explique 80% des résultats obtenus. Imaginez: avec très peu d’efforts, vous pouvez considérablement améliorer votre empreinte sur la planète. Après tout, 40% de l’empreinte carbone d’un vêtement est générée après l’achat de celui-ci. En changeant quelques habitudes, nous pouvons donc réduire l’impact écologique de notre garde-robe ET faire durer nos pièces préférées!


Nous avons listé 3 de ces changements demandant un effort minimal, pour un impact maximal.

 

1. Je ne suis pas fainéante, je sauve la planète

On commence par vous demander de faire encore moins d’efforts que maintenant. Moins vous lavez vos vêtements, plus ils durent! Attention, ne nous faites pas dire ce qu’on n’a pas dit! Votre petit top en coton peut partir à la panière à linge sale sans y réfléchir deux fois après une chaude journée d’été. En revanche, nous avons souvent tendance à laver des vêtements sans qu’ils soient réellement sales. Chaque lavage provoque la perte de petites fibres à cause du frottement des tissus. En particulier, les vêtements en polyester (recyclé ou non) perdent des microfibres plastiques à chaque lavage. Elles sont très susceptibles de partir dans l’eau de lavage, puis d’être consommées par les poissons et d’entrer dans la chaîne alimentaire. Pas top. Du coup, la prochaine fois que vous voulez mettre votre jean à laver après l’avoir porté 5 fois, suspendez-le à l’extérieur un moment et vous pourrez le reporter 5 fois de plus avant qu’il ne parte à la machine!

 

2. On se chauffe pour baisser la température?

Laver les vêtements à 30°C (ou mieux, à froid) avec la vitesse d’essorage au minimum permet de les préserver. Gardez en tête que les températures données sur les étiquettes d’entretien des vêtements sont des maximum - inutile de faire subir un lavage à 40°C de manière répétée à votre robe préférée, alors qu’elle se lavera parfaitement bien à 30°C. En baissant la température, vous éviter de brûler et d’affaiblir les fibres, et préservez donc votre vêtement. Tant que vous y êtes, n’hésitez pas à baisser aussi la puissance de l’essorage! Les essorages à pleine puissance tirent sur les coutures et peuvent déchirer les toiles les plus fragiles. En somme, allez-y tout doux avec vos vêtements, ils vous remercieront.

 

3. On ne va pas s’étendre sur le sujet

C’est le point de notre liste qui vous demande un tout petit peu plus d’effort. Mais maintenant que vous lavez vos vêtements moins souvent, vous pouvez vous permettre de passer 5 minutes de plus par lessive, pas vrai? Suspendez votre linge pour le faire sécher à l’air libre. Le sèche linge a tendance à brûler et fragiliser les fibres. Point bonus: les vêtements blancs prennent un coup d’éclat en séchant au soleil. (Mieux vaut faire sécher vos vêtements colorés à l’ombre en revanche, l’exposition prolongée au soleil peut faire passer les couleurs.)


Alors, pas plus facile que ces conseils d’entretien, non? On est pour tout ce qui a un impact beaucoup plus grand que l’effort que ça nous demande. Prêtes à changer la vie de votre garde-robe en deux temps, trois mouvements?

 

Pour plus de douceur déposée dans votre boîte mail chaque semaine, inscrivez-vous à notre mailing list sur notre page principale.

  • Postez l'auteur
    Maëlle Chérubin